qg pour certadhil 3 Index du Forum
 
 
 
qg pour certadhil 3 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Comte harbour et kawamashi explorent.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    qg pour certadhil 3 Index du Forum -> Role Play -> RP personnel.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
comte harbour
Combattants du Bien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 76

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 08:56 (2010)    Sujet du message: Comte harbour et kawamashi explorent. Répondre en citant

[Première partie : vers le codex]

Les matelots ne tiennent plus, ils ont perdu tout pied marin alors que leur vie fut construite sur un bateau, Certadhil est un cauchemar avant même d’y avoir accosté. Les flots s’élèvent autour du bateau comme des murs gigantesques, le berçant avec un rythme infernal, tandis que la flotte s’approche avec une lenteur toute calculée de la côte déchirée de l’île maudite.


D’autres seigneurs ont choisi de passer sur terre coute que coute, à dos de griffons, à l’aide de grappins, au péril de leur vie pour certains, à l’aide d’engins volants pour les plus aguerris. Comte Harbour a retrouvé le calme du conquérant, il sait que son heure viendra bien assez vite, et que son campement ne prendra probablement jamais l’ampleur suffisante pour installer avec attention des défenses, aussi rester en mer s’avère une solution appréciable quoi que plus désagréable que jamais.


Les nouvelles de son compagnon mort-vivant Kawamashi sont rassurantes, celui-ci s’est tiré sans accroc de la première lune sur le continent maudit. Pourtant les combattants du bien paient déjà un lourd tribut à la guerre qui s’installe contre le démon Brantroöcq, accompagné de sa fidèle et haineuse Gretaine.


Rek’ Rashen furiosopigeonis, le pigeon porteur de nouvelles piaffe d’impatience, plus à l’aise dans les airs que sur ce bateau. A peu près au point sur son plan de route, Comte s’investit dans la rédaction d’un parchemin pour tenir au jus son ami :


Pas un mot sur la façon d’accoster, ni sur l’état de ses troupes, quelques lignes pour assurer de son soutien en cas de coup dur, une tirade de quelques pieds pour relater un incident sans gravité au cours de la traversée et un simple paraphe.
 Ainsi qu’un nouveau parchemin où Comte Harbour indique en quelques mots codés les différentes étapes où il compte se rendre. Le premier parchemin est fixé à la patte du volatile, le second est glissé au fond du gosier de ce pigeon spécial bien à l’abri des âmes impures qui souhaiteraient intercepter le précieux message. La bête, fidèle à son maître, a déjà plusieurs fois été d’une utilité sans faille grâce à son talent particulier de régurgitation. Moult messages d’importance sont parvenus à leur destinataire malgré des captures espionnes de ce brave voyageur.


La quête de kawamashi et Harbour est ardue, elle est destinée à acquérir la connaissance de ce qui fera faillir l’avènement du démon. Un vieux grimoire est ressorti des archives et arriverait actuellement sur l’île maudite, en possession du seigneur Dixi. Cet ouvrage renferme des secrets séculaires, dissimulés depuis des lustres aux yeux des puissants empereurs, mages, démons et dieux avec la fougue bien connue des nains gardiens du savoir.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 17 Nov - 08:56 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kawamashi
Combattants du Bien

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2010
Messages: 36

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 11:30 (2010)    Sujet du message: Comte harbour et kawamashi explorent. Répondre en citant

Kawamashi et sa petite troupe avaient bien débarqué. Le Shogun avait opté pour le port de Ravendell de Keanor, comme proposé par dame Lancwen. Une pagaille indescriptible régnait sur les quais. Les émissaires des rares royaumes restés debout à la suite de la dernière guerre essayaient tant bien que mal de renseigner les différents seigneurs. Malgré cela, on courait dans tous les sens, des vivres et du matériel de guerre étaient entreposés un peu n'importe où, parfois même en plein milieu des quais. Des accrochages, parfois vifs, avaient lieu entre les équipages.

- "Tout cela est triste, Igdrasil. Imaginent-ils seulement le péril vers lequel nous courons ? Sans ne serait-ce qu'un semblant de cohésion et d'unité..."

Le colosse roux, lieutenant de Kawamashi depuis... depuis très longtemps, acquiesça silencieusement.

Le shogun se mis en quête d'un rassemblement de responsables continentaux, afin de déterminer l'emplacement de son futur campement et de discuter objectifs stratégiques. Les deux hommes réussirent à se frayer un chemin dans ce qui ressemblait à une tente de commandement. Toutes les races étaient représentées, quelques têtes connues les saluèrent. Il apparut rapidement que des recherches seraient menées sur les origines de Brantröocq. Kawamashi y vit une occasion de mettre sa passion des vieux ouvrages au service de la communauté. On l'informa alors que le seigneur Dixi avait peut-être un vieux grimoire qui pourrait s'avérer utile. Malheureusement, ce dernier était déjà en route pour son campement, à l'autre bout de l'île. Le shogun décida de s'installer sur les ruines de la citadelle de Thorgal le poète, un lieu qui se prêterait sans doute à ses premières recherches.

Alors qu'ils sortaient de la tente, un curieux volatile se posa à leur pieds. Enfin... Se poser était sans doute un bien grand mot pour décrire la manière dont le volatile se jeta au sol sans la moindre maitrise.

- "Rek'Rash', ma petite plume préférée..." dit Igdrasil, en tentant maladroitement d'enlever le message accroché à la patte du pigeon. "Déjà que c'est pas brillant d'habitude, mais alors là ça volait bas !"

Atterré par l'humour de son acolyte, Kawamashi lui fit remarquer qu'il se rendrait plus utile s'il voulait bien récupérer le 2e message. Après quelques excuses maladroites et un petit rire gêné qui contrastait avec son gabarit, Igdrasil se mit à chatouiller le pigeon, qui ne tarda pas à leur donner un aperçu de ses menus en mer, ainsi que le précieux parchemin.

Après avoir pris connaissance de l'itinéraire prévu de son ami et de , il lui répondit par le même biais. Il l'informa des maigres informations glanées durant la matinée, et lui donna la position de son futur campement. Il lui parla également de la quête qui l'attendait, et lui demanda s'il voulait s'y associer.

Le pigeon repris maladroitement son envol, non sans avoir déféqué sur le pauvre Igdrasil qui avait voulu le lancer, soit disant pour lui donner plus d'élan.

A la mine déconfite du shogun, Igdrasil ne put s'empêcher de dire :

- "Vous savez patron, un jour les meilleurs pigeons se propulseront comme ça. J'y crois à mort, à ma super technique ! Le catapultage, qu'elle s'appelle".

Pour mieux montrer la résolution de ses dernières paroles, il cracha en direction du malheureux volatile, sans manquer un malheureux soldat qui passait par là.


Revenir en haut
comte harbour
Combattants du Bien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 76

MessagePosté le: Sam 20 Nov - 09:51 (2010)    Sujet du message: Comte harbour et kawamashi explorent. Répondre en citant

Fin de la trainaille pour Harbour et son équipage, il est grand temps de s’atteler à sa tâche, rejoindre Kawamashi et aller trouver dans le codex des réponses.


« Allez mon petit Vudlaô, je compte hachement fort sur ta vision des choses pour nous permettre d’accoster sur cette fichtrebarbe de pointe nord de l’île. Rien que pour contourner l’île, il a fallu se taper les tourbillons infernaux, les lames de fond, les intempéries, alors, je te prie de nous réaliser le créneau de ta vie ! »
_Pas de problème, chef, j’ai révisé toute la nuit.
_on ne s’inquiète pas, donc ??
_Un coup d’œil à la poupe, j’abaisse à fond la grand voile, et je relève le foc. Je barre à tribord, et on relève doouuuucement la grand voile tout en rabaissant le foc. Marche arrière du bateau, je contrebarre à bâbord, et… on laisse douuucemeeeent la coque s’approcher du rivage, et……. on accoooste, on accccoooossstttteeee, Boum ! On vient d’accoster mes amis ! »


L’heure est donc au débarquement, le comte  descend en premier, donnant ses ordres à la volée, tout en s’empressant de nouer des cordelettes à sa malle de voyage en osier, de façon à constituer une sorte de sac à dos (ou une hotte de père noël si vous situez mieux).


« Désolé les petits gars, mais j’ai à faire. Le temps n’est plus à la gaudriole, plus du tout. Notre vie vaut peut être d’être sauvée, en tout cas c’est à cela que pourrait servir ma quête. Vous pouvez installer notre campement derrière ces arbres, là, à l’abri. Vous pouvez mettre un tonneau en perce et manger sans moi, mais pas de feu, pas de débordements ce soir… J’imagine que nous sommes déjà repérés, mais je ne tiens pas à attirer l’attention pour autant.
Pas non plus besoin de monter les fortifications, une tour de guet voilà tout. Et si la moindre menace s’approche, vous COUREZ vous planquer L
Kad vient avec moi, Vudlaô, je te nomme chef de camp avec droit de vie ou de mort sur quiconque sort du rail, j’espère que tu as révisé ce cours là aussi. »


Kad examine déjà la carte pour envisager la meilleure route et rejoindre Kawamashi.
« Nous voyagerons de nuit, nous 2 seulement, 4 ou 5 heures de marche tout au plus, la cité de Thorgal le poète fut installée sur un lieu aisé d’accès depuis notre position actuelle. Les écrits rapportent qu’il n’aimait pas trop la difficulté et se serait contenté de regarder les oiseaux passer et voir la nature évoluer tandis que le grand Olth faisait des ravages tout autour. Va savoir qui a raison dans des circonstances pareilles.
_C’est vrai que la flore ici est particulièrement intéressante, répondit le comte. Je resterai bien un peu ici à m’en émerveiller.
_Moui. Prêt ?
_On est parti !
_Tu as quoi dans ta hotte ?
_Tout ce qu’il nous faudra.
_Genre ? Moi j’ai pris une écharpe, un couteau de chasse.
_Guerre plus pour moi, le guide des soins d’urgences en milieu hostile, une veste en cashmere, un joli bracelet en cuir, ma hache double lame, une outre de bière, le bestiaire du Rat pour savoir quelle sorte d’actions permettent de se débarrasser de la faune locale. »


[…]


Les 2 compères s’enfoncent dans une forêt de plus en plus dense, voilà 3 heures qu’ils ont quitté le campement. Rien à déclarer sur le chemin, sauf que ni l’un ni l’autre n’avait jugé bon d’emporter à manger, et que l’idée paraît saugrenue quand la faim vient pour de bon.
Seule une discussion fournie permet de moins cogiter à la vacuité des estomacs.


« Tu crois qu’on y trouvera les clés de la lutte dans ce codex mantis ?
_écrit par des anciens shamans. Ils étaient roustiflettement malins à l’époque.
_mais ils n’avaient même pas idée de ce que peut faire brantroöcq, les vieux ?
_Lui aurait pu se manifester à leur époque, mais il ne l’a pas fait… J’aime à croire qu’il craignait leur pouvoir.
_L’histoire drôle du piège à girafes en somme ?
_Souhaitons qu’elle soit drôle pour nous.
_et s’il n’y a rien de concret dans le livre, ou pire si on ne l’a jamais ?
_Une tite gorgiotte de bière mon Kad, je te sens pas trop optimiste, bizarrement ?? Vive l’espoir !
_disons qu’avant le démon, il faut se taper les laquais, et que c’est déjà pas de la tarte.
_pas sûr. Il puise son énergie quelque part, sinon aucune chance qu’il ait un tel pouvoir tandis que nous luttons avec nos quelques élémentaires de mort seulement. Il prélève à la source des quantités phénoménales d’énergie, c’est sa seule solution, et je pense qu’on peut découvrir la source, et l’en priver par quelque moyen que ce soit. Après il ne restera plus qu’à déboîter ses laquais, lui-même, et le travail sera bouclé !!
_Là c’est moi qui demande une gorgée de bière. Et VIVE L’ESPOIR !! »


[…]


Enfin les 2 compères se retrouvent au pied de l’unique tour de guet représentant le royaume de Thorgal le poète, Kawamashi vient à leur rencontre, pressé semble-t-il de faire le chemin qui les sépare de Dixi.


« Vlà le shogun, tiens toi droit et salue.
_Il va venir avec nous ? et c’est qui le colosse roux ?
_Fais pas ton grognon, on a toujours besoin d’un kawa avec soi  Wink . Il est expert en combat rapproché tout comme moi, il sait manier la magie, et il est assez à la page niveau automates. »


Revenir en haut
Kawamashi
Combattants du Bien

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2010
Messages: 36

MessagePosté le: Ven 26 Nov - 19:21 (2010)    Sujet du message: Comte harbour et kawamashi explorent. Répondre en citant

Le shogun scrutait l'horizon, en attendant ses amis. Igdrasil était absorbé par la lecture du Pigeon déchainé.

- Y'a quoi dans ton parchemin cette semaine ?

- C'est génial patron ! Il parait que les vieilles pierres sont vraiment pas chères sur Certadhil, y'aurait moyen de faire de bonnes affaires ici. Ils parlent aussi des prix littéraires. Le codex va tout rafler cette année il parait. M'en fiche, ce genre de truc c'est trop compliqué pour moi. Par contre, y'a plein de conseils pour bien accommoder le squig pour les fêtes, et ça c'est super !

Le shogun resta silencieux. Il était peu satisfait de ses recherches dans les ruines du château de Thorgal le poète. En effet, même si la forteresse avait tenu bon lors de la dernière guerre, les vieux ouvrages avaient été rongés par les rats (décidément !) ou s’étaient révélés sans intérêt.

Leur attente touchait à sa fin. Le guerrier et son compagnon s'avançaient vers Kawamashi. Igdrasil se sortit de sa lecture du pigeon déchainé et lui chuchota :

- C'est qui la chose toute décrépie à côté du Comte ?

- C'est son précepteur, Kad Havreksky. Il est vieux OK, il est plus tout à fait "vivant" au sens strict du terme d'accord, mais pas de remarque désobligeante et déplacée pour une fois, hein ? Ça nous changerait...

Après les salutations et quelques anecdotes sur leur débarquement respectif, les quatre aventuriers se concertèrent sur la marche à suivre. Ils se mirent d’accord sur l’itinéraire, qui devait les faire passer par les terres occupées de manière éphémère par le seigneur Se7. Ils prévoyaient ensuite de faire halte chez le seigneur Pequeno, avant d’enfin rejoindre le royaume de Dixi.

Impatient de partir, Igdrasil s’exclama :

- Bon, assez parlé ! On y va ou on s’tape un squig ? On en fait des manières juste pour aller chercher un vieux bouquin…

Kawamashi se prit la tête entre les mains. Le comte fut dans un premier temps interloqué par le langage fleuri du rouquin, mais rapidement il éclata de rire devant les efforts de Kad Havreksky pour se remettre la mâchoire en place. Il venait de se la décrocher, au sens propre du terme.

[…]

Les quatre hommes se mirent en route, et quittèrent rapidement les collines verdoyantes du royaume du poète. Devant eux s’étendaient les terres dévastées du sinistre Morgoth le Noir…


Revenir en haut
comte harbour
Combattants du Bien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 76

MessagePosté le: Mer 8 Déc - 09:35 (2010)    Sujet du message: Comte harbour et kawamashi explorent. Répondre en citant

[Le codex mantis]
[les rebondissements se sont englués un moment dans la vase des marais, au point de ne plus rebondir du tout, aussi nous passerons rapidement sur les péripéties de Comte, Kad Havreksky, Kawamashi et Igdrasil sur leur chemin].
               
« Voyez-vous ce que je vois derrière ces rochers les amis ? Nous voilà enfin arrivés au site de Krashouane. » Le Comte harbour n’était pas mécontent de se sortir des marais dans lesquels ils avaient lamentablement erré durant plusieurs lunes.
 

«  Nous aurions pu nous dégourdir un peu l’esprit en ripaillant avec Dixi, dit Kawamashi. Mais je crains que notre léger retard au point de rendez-vous nous oblige à accélérer le mouvement. Allons lire ce bouquin, tirons-en les enseignements, et écartons définitivement la famille Olth et ses compères de notre bon vieux Daifen. 
 

_Dommage J’avais pris mon guide du routard assoiffé pour visiter l’endroit.
 

_Igdrasil, tes talents de guerrier-cuisinier-chasseur nous ont ravi pendant ces quelques jours de galère, puisses-tu rester sobre encore quelques lunes et tu deviendras un grand général. Navré mon bon ami, mais le temps de la beuverie est encore bien loin.
 

_Il paraît qu’ils ont une taverne fameuse où tous les soûlards Hordeux ont déjà pris leurs quartiers.
 

_Eh bien tu vas être surpris, mais ceux-ci même qui savent passer du bon temps ont pris leurs responsabilités déjà. L’un s’est emparé du Pentacle et met beaucoup d’énergie à le protéger des mauvaises intentions. L’autre s’est farci un Laquais du Chaos avec Phaeril !
Un shogun se doit de relever le défi, aussi nous devrons faire encore mieux qu’eux sur Certadhil.
 

_Le comte a quand même déjà bien œuvré non ?
 

_avec nos éclaireurs tu veux dire ?
 

_Ben avec nos éclaireurs oui !! La publication des troupes en défense chez Gretaine et le Rat a considérablement changé la donne ! Ils font moins les malins désormais !
 

_Oh oui, leur défense monumentale constituée d’achéris, de laquais, de spectres et autres monstruosités aux pouvoirs inconnus mais surpuissants s’ajoutant à ce qu’ils envoient en attaque, ainsi que leurs tours de gardes et autres bâtiments dont nous ne savons presque rien sont dévoilés au grand jour grâce à cette héroïque action ! Nous pouvons grâce à ces informations évaluer nos chances de réussite en cas d’attaque coordonnée sur l’un d’eux.
 

_pas mal ! Des informations cruciales en somme…
 

_Un rapide calcul nous donne une chance sur 10000 de ne pas perdre toutes nos troupes d’élite lors d’une attaque avec tous nos alliés.
 

_Des informations cruciales mais inutiles donc.
 

_Bah. Ajoutez à cela que j’y ai perdu mon campement la lune suivante, par un mec répondant au doux nom du Sans-Nom, reprit Comte. Monsieur le prophète a lancé une grande inquisition sur Certadhil, il entend mettre à genoux tous ceux qui ne se soumettront pas à son Dieu.
La mode Ristournel est un peu passée quand même !! Enfin tout ça c’est un peu cyclique c’est bien connu… »
 

Les 4 nouveaux arrivants demandèrent leur chemin aux quelques habitués du lieu et rejoignirent la Vampire et le Nain, déjà bien éprouvés par la lecture du manuscrit.
 

 Le regard toujours ailleurs, le Vénérable Dixi leur apporta les premières informations qu’il avait extraites du Codex. A grand renfort de paraboles et d’hyperboles, les textes rédigés en plusieurs langues et cryptés par de nombreux artifices avaient laissé le Nain désemparé… celui-ci, certain d’avoir lu en cet ouvrage l’annonce d’un monde nouveau auquel seuls les nains érudits prendraient part avait semble-t-il été possédé par la puissance shamanique de l’ouvrage.
 

A suivre.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:34 (2018)    Sujet du message: Comte harbour et kawamashi explorent.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    qg pour certadhil 3 Index du Forum -> Role Play -> RP personnel. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com